Jets d’opposition dans l’Appel de Cthulhu

J’ai toujours trouvé que les jets d’opposition étaient traités de façon un peu légère dans L’Appel de Cthulhu. La 6e édition fourni un petit biais pour introduire un peu de prise en compte du niveau d’adversité.Les scores de compétence étant qualifiés en niveau (Amateur, Professionnel, Expert), il y a de quoi faire en sorte que l’on applique pas « bêtement » un score à n’importe qui. Un Amateur face à un Expert ne devrait pas avoir la même score pour toucher que face à un autre Amateur. Je n’imagine pas un score « dans l’absolu ». Ce score doit forcément être réajuster en fonction de la tâche. Du coup, les jets en opposition devraient être la norme. Opposition face à un autre personnage, face à une difficulté…

Hors l’Appel est un jeu aux règles simples qu’il convient de ne as trop compliquer afin de garder un rythme et une priorité à la narration et à l’interprétation. Un petite solution simple à appliquer afin que le jet prenne en compte le niveau d’adversité, est de comparer le niveau du personnage « actif  » et celui du personnage « passif » et en cela de reprendre le principe de la table de confrontation. Lorsque les niveaux sont identiques, les jets sont effectués avec les scores normaux. Sinon, pour chaque niveau de moins que son opposant, le personnage actif subira un malus de -10%. Inversement, pour chaque niveau de plus, le personnage actif disposera d’un bonus de +10%.

Quelques exemples sont toujours bienvenus :

Ex.1 : Franky LaMotta, un boxeur expérimenté disposant d’un score de 78%, est opposé à Freaky Jack, un petit nouveau au score de 60%. Franky est donc Expert alors que Jack n’est « que » Professionnel. Franky disposera d’un bonus de +10% à ses jets alors que Jack subira un malus de -10%, la différence étant d’un niveau entre les deux hommes.

Ex.2 : Terence Darington est un photographe new-yorkais qui s’est mis dans de sales draps. Il est recherché par deux types avec lesquels il ne pense pas pouvoir tenir une conversation agréable. Malheureusement, son poste d’observation est un passage entre deux immeubles obturé par un grillage assez haut. Le joueur de Terence pense que la peur de se retrouver aux prise avec ces gros bras devrait lui donner des ailes et lui permettre de passer le grillage. Le MJ décide que le grillage est haut avec assez peu de prise et donc mérite un jet de Professionnel. Terence ne disposant que du pauvre 15% de base en Athlétisme. Il tente de grimper, mais ses chaussures glissent sur le grillage et ses bras n’ont pas l’habitude de le porter…

EX. 3: Les gros bras arrivent et Terence va tenter de baratiner ces lourdauds. Du haut de ses 70% (Professionnel) en baratin, il tente d’aborder la confrontation de manière décontractée. Mais si les gros bras ne sont pas très perspicaces (40% Amateur), ils sont venus pour une mission simple : lui donner une correction qui lui passe l’envie de fureter dans les affaires du patron, circonstances très défavorables -20% venant améliorer le score des hommes devenant : 60% (Professionnel). Le joueur de Terence devra donc réussir un jet non modifié.

Cette prime à l’expérience légitime le fait que certains personnages soient « trop expérimentés » pour qu’il y ait besoin d’un test et réussiront à coup sûr. Le calcul est simple et rapide et ajoute une petite dose d’intervention du défenseur. Ce petit système évite aussi pas mal de jets de dés du MJ (ou du joueur !) dans les oppositions. On se rapproche un peu de principe du seuil de difficulté en fait…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s